top of page

Le Filament PLA et l'Humidité : Comprendre et prévenir les Problèmes.


Introduction au Filament PLA.

Le filament PLA (acide polylactique) est un matériau incontournable dans le domaine de l'impression 3D. Ce thermoplastique est fabriqué à partir de ressources renouvelables telles que l'amidon de maïs ou la canne à sucre, ce qui le rend non seulement biodégradable, mais également respectueux de l'environnement.



La popularité du filament PLA s'explique par plusieurs facteurs : il est facile à utiliser, nécessite des températures d'impression relativement basses (généralement entre 180 et 220 degrés Celsius), et est disponible dans une large gamme de couleurs et de finitions. Ces caractéristiques en font un choix idéal pour les débutants et les utilisateurs expérimentés, permettant la réalisation de prototypes, d'objets décoratifs et de pièces fonctionnelles.


Cependant, malgré ses nombreux avantages, le filament PLA présente une sensibilité notable à l'humidité. Cette vulnérabilité peut entraîner des problèmes considérables si le filament PLA n'est pas stocké et manipulé correctement. L'humidité peut altérer les propriétés physiques du filament PLA, affectant ainsi la qualité des impressions 3D et entraînant des défauts visibles ainsi que des problèmes de performance. Pour tirer le meilleur parti du filament PLA, il est crucial de comprendre les effets de l'humidité et de savoir comment les prévenir efficacement.


L'Impact de l'Humidité sur le Filament PLA.

L'humidité est une menace sérieuse pour le filament PLA en raison de sa capacité à absorber l'eau présente dans l'air ambiant. Lorsque le filament PLA est exposé à un environnement humide, il peut rapidement absorber de l'humidité, modifiant ainsi ses propriétés physiques et mécaniques. Un filament PLA humidifié peut entraîner des impressions de mauvaise qualité avec des défauts visibles, tels que des bulles, des craquelures et une mauvaise adhésion des couches. Ces problèmes sont principalement causés par l'évaporation de l'eau absorbée lorsque le filament PLA est chauffé dans l'extrudeuse de l'imprimante 3D.

Lors de l'impression 3D, le filament PLA est fondu et extrudé couche par couche pour créer l'objet final. Si le filament PLA contient de l'eau, cette dernière se vaporise à cause de la chaleur, créant des poches de vapeur à l'intérieur du filament fondu. Ces poches de vapeur peuvent causer des bulles et des craquelures dans les couches imprimées, ce qui réduit la résistance mécanique et l'esthétique de l'objet final. De plus, l'humidité peut entraîner une mauvaise adhésion entre les couches, augmentant le risque de délamination et de fragilité des pièces imprimées. Ces défauts compromettent non seulement la qualité visuelle de l'impression, mais aussi sa durabilité et sa fonctionnalité.


Stockage Approprié du Filament PLA.

Pour prévenir l'absorption d'humidité, un stockage adéquat du filament PLA est essentiel. Il existe plusieurs méthodes efficaces pour stocker le filament PLA et le protéger contre l'humidité. La première étape consiste à utiliser des conteneurs hermétiques pour stocker le filament PLA. Ces conteneurs doivent être bien fermés après chaque utilisation pour empêcher l'humidité de pénétrer. Des sacs refermables avec des joints hermétiques ou des boîtes en plastique spécialement conçues pour le stockage des filaments sont idéals. Ces conteneurs peuvent être complétés par des sachets dessicants, qui absorbent l'humidité résiduelle à l'intérieur du conteneur.


Les sachets dessicants, généralement remplis de gel de silice, sont très efficaces pour maintenir un environnement sec. Ils doivent être remplacés régulièrement, car leur capacité d'absorption diminue avec le temps. En outre, des solutions de stockage spécialisées, telles que des boîtes de filament avec contrôle de l'humidité intégré, sont disponibles sur le marché. Ces boîtes surveillent et maintiennent un faible taux d'humidité autour des filaments, offrant une protection supplémentaire. En adoptant ces pratiques de stockage, vous pouvez garantir que votre filament PLA reste sec et prêt à être utilisé, minimisant ainsi les risques de défauts d'impression.


Utilisation de Déshumidificateurs pour le Filament PLA.

En plus d'un stockage approprié, il est crucial de maintenir un faible taux d'humidité dans votre espace de travail pour protéger le filament PLA. Les déshumidificateurs sont des outils efficaces pour réduire l'humidité ambiante, créant ainsi un environnement optimal pour le stockage et l'utilisation du filament PLA. Il existe plusieurs types de déshumidificateurs adaptés à différents besoins. Les déshumidificateurs portables sont idéaux pour les petits espaces de travail et peuvent être facilement déplacés. Pour les espaces plus grands ou les environnements très humides, des déshumidificateurs à grande capacité peuvent être nécessaires.


L'installation d'un déshumidificateur près de votre zone de stockage de filaments maximisera son efficacité. Il est important de vider régulièrement le réservoir d'eau du déshumidificateur et de nettoyer ses filtres pour garantir un fonctionnement optimal. Un entretien régulier prolongera la durée de vie de l'appareil et assurera une performance constante. En utilisant un déshumidificateur, vous protégez non seulement votre filament PLA, mais vous améliorez également le confort et la maintenance de votre espace de travail. Un environnement de travail sec contribue à prévenir la corrosion des équipements métalliques et à améliorer la qualité des impressions 3D.


Séchage du Filament PLA.

Si votre filament PLA a déjà absorbé de l'humidité, il est possible de le sécher avant de l'utiliser pour l'impression. Le séchage du filament PLA est une étape cruciale pour restaurer ses propriétés optimales et assurer des impressions de haute qualité. Les séchoirs à filament sont spécialement conçus pour éliminer l'humidité des filaments d'impression 3D. Ces appareils maintiennent le filament PLA à une température contrôlée, généralement autour de 40 à 50 degrés Celsius, pendant plusieurs heures. En utilisant un séchoir à filament, vous pouvez être sûr que l'humidité est correctement évaporée sans risquer de déformer le filament.


Alternativement, un four domestique peut également être utilisé pour sécher le filament PLA. Réglez le four à une température basse, environ 50 degrés Celsius, et placez le filament à l'intérieur pendant quelques heures. Il est crucial de surveiller attentivement le processus pour éviter de faire fondre le filament. Utilisez un thermomètre de four pour garantir une température précise. Pour ceux qui préfèrent des solutions DIY, un déshydrateur alimentaire peut également être utilisé pour sécher le filament PLA. Ces appareils sont conçus pour retirer l'humidité des aliments et peuvent être adaptés pour sécher des filaments, à condition que la température soit correctement réglée pour éviter d'endommager le filament.


Conclusion sur le filament PLA.

La gestion de l'humidité est essentielle pour toute personne utilisant une imprimante 3D avec du filament PLA. En prenant des mesures préventives telles que le stockage approprié, l'utilisation de déshumidificateurs et le séchage du filament PLA, vous pouvez améliorer la qualité de vos impressions et prolonger la durée de vie de votre matériel. L'impression 3D est un domaine en constante évolution, et une bonne gestion des matériaux est la clé du succès pour obtenir des résultats optimaux. Que vous soyez un passionné ou un professionnel, ces pratiques vous aideront à maximiser les performances de votre imprimante 3D et à réaliser des objets de haute qualité sans tracas. En intégrant ces pratiques dans votre routine d'impression 3D, vous pouvez garantir des impressions précises, durables et esthétiquement plaisantes, faisant du filament PLA un choix fiable et efficace pour tous vos projets d'impression 3D.


Karl-Emerik ROBERT

2 vues0 commentaire

Commentaires


bottom of page